Small Fonts Default Fonts Large Fonts

Plus de 2500 récréations et problèmes mathématiques !

Ce site a été créé en souvenir de DIOPHANTE, mathématicien grec, qui nous a laissé de remarquables ouvrages d'arithmétique. L'objectif est de constituer une vaste bibliothèque de problèmes mathématiques avec les énoncés et les solutions classés par thèmes et selon leur niveau de difficulté et de proposer chaque mois plusieurs problèmes à la sagacité des lecteurs qui ont toute latitude pour envoyer leurs réponses.

Avertissement

Tous les problèmes sont identifiés par un niveau de difficulté :

Très facile

Facile

Moyen

Difficile

Très difficile

Variable

 

D'autre part, les problèmes se traitent généralement à la main et sont alors repérés par l'icône

 

Pour faciliter leur résolution, l'ordinateur peut être utile. Dans ce cas, vous verrez apparaître aussi cette icône

 

Quand l'ordinateur est indispensable, l'icône figure seule.

 

Pour avoir accès aux solutions de chaque problème, cliquez sur solution.

 

Les figures et les graphes ont été réalisés grâce au logiciel Declic.

Avertissement
Open/Close
E524. La tombe du soldat Imprimer Envoyer
E5. Enigmes logiques
calculator_edit.png  

Jean Pierre Greiveldinger nous rapporte l’anecdote suivante :

« Tout récemment, j’ai eu l’occasion d’admirer dans le cimetière d’un petit village italien une magnifique pierre tombale qui contenait les restes d’un soldat des temps anciens. Elle avait  été découverte et restaurée, m’a-t-on dit, par un paysan pendant la seconde guerre mondiale. Celui-ci avait gravé sur le côté de la tombe le nombre 12 087 530 et j’ai pu décrypter qu’il s’agissait du produit de cinq nombres entiers :
- l’âge du soldat le jour de sa mort, au cours d’une bataille;
- le jour de sa mort,
- le mois de sa mort;
- la longueur de sa lance en pieds,
- l’ancienneté, en années, de la tombe le jour de sa découverte par le paysan,
L’inscription se terminait par la formule lapidaire : date de la bataille ?

J’ai réfléchi un bon moment et après avoir examiné la tombe, j’ai hésité. Ce n’est qu’après être rentré chez moi pour vérifier  quelques dates dans ma bibliothèque que j’ai su dater la bataille »

Et vous cher lecteur ?


 
RSS 2.0 Our site is valid CSS Our site is valid XHTML 1.0 Transitional