Small Fonts Default Fonts Large Fonts

Plus de 2500 récréations et problèmes mathématiques !

Ce site a été créé en souvenir de DIOPHANTE, mathématicien grec, qui nous a laissé de remarquables ouvrages d'arithmétique. L'objectif est de constituer une vaste bibliothèque de problèmes mathématiques avec les énoncés et les solutions classés par thèmes et selon leur niveau de difficulté et de proposer chaque mois plusieurs problèmes à la sagacité des lecteurs qui ont toute latitude pour envoyer leurs réponses.

Avertissement

Tous les problèmes sont identifiés par un niveau de difficulté :

Très facile

Facile

Moyen

Difficile

Très difficile

Variable

 

D'autre part, les problèmes se traitent généralement à la main et sont alors repérés par l'icône

 

Pour faciliter leur résolution, l'ordinateur peut être utile. Dans ce cas, vous verrez apparaître aussi cette icône

 

Quand l'ordinateur est indispensable, l'icône figure seule.

 

Pour avoir accès aux solutions de chaque problème, cliquez sur solution.

 

Les figures et les graphes ont été réalisés grâce au logiciel Declic.

Avertissement
Open/Close
E596. Les trains qui se croisent Imprimer Envoyer
E5. Enigmes logiques

calculator_edit.png  

Problème proposé par Bernard Vignes

Le train venant d’Aumale (A) et celui venant de Blangy-sur-Bresle (B) circulent dans des directions opposées sur une voie unique. Les deux trains qui sont constitués l’un et l’autre d’une motrice et de neuf voitures, ont les caractéristiques suivantes :
- tous les véhicules (motrices et voitures) ont la même longueur,
- lorsque les trains sont à l’arrêt, deux véhicules voisins peuvent être accrochés l’un à l’autre ou décrochés.
- chaque motrice est capable de tirer ou de pousser dans un sens comme dans l’autre tout ou partie des deux convois.
Une voie d’évitement a été installée pour permettre aux trains de se croiser mais elle ne peut accueillir que trois véhicules (motrices et/ou voitures) en même temps.
e596
Q1 Prouver que les deux trains peuvent se croiser.
Q2 Lorsque la motrice de (A) ou celle de (B) opère dans un sens (en marche avant ou en marche arrière), la durée de chaque manœuvre qu’elle effectue est de trois minutes. Le temps passé à accrocher ou décrocher deux véhicules ou plus est d’une minute et s’ajoute au temps passé pour les manœuvres des motrices. Déterminer le temps minimal de croisement des deux trains.
Q3 On suppose que le train (A) a m voitures et le train (B) a n voitures, m et n > 1. Quel est le nombre minimum de places que doit comporter la voie d’évitement pour que les deux trains puissent se croiser.



pdfStéphane Rézel,pdfBernard Vignes et pdfDaniel Collignon ont traité cette variante d'un problème archi-classique de croisements de trains extrait des archives de Sam Loyd et d'Henry Dudeney.

 
RSS 2.0 Our site is valid CSS Our site is valid XHTML 1.0 Transitional