Small Fonts Default Fonts Large Fonts

Plus de 2500 récréations et problèmes mathématiques !

Ce site a été créé en souvenir de DIOPHANTE, mathématicien grec, qui nous a laissé de remarquables ouvrages d'arithmétique. L'objectif est de constituer une vaste bibliothèque de problèmes mathématiques avec les énoncés et les solutions classés par thèmes et selon leur niveau de difficulté et de proposer chaque mois plusieurs problèmes à la sagacité des lecteurs qui ont toute latitude pour envoyer leurs réponses.

Accueil Problèmes par thèmes H. Graphes et circuits H165. Solutions de mobilité dans un parc de loisirs

Avertissement

Tous les problèmes sont identifiés par un niveau de difficulté :

Très facile

Facile

Moyen

Difficile

Très difficile

Variable

 

D'autre part, les problèmes se traitent généralement à la main et sont alors repérés par l'icône

 

Pour faciliter leur résolution, l'ordinateur peut être utile. Dans ce cas, vous verrez apparaître aussi cette icône

 

Quand l'ordinateur est indispensable, l'icône figure seule.

 

Pour avoir accès aux solutions de chaque problème, cliquez sur solution.

 

Les figures et les graphes ont été réalisés grâce au logiciel Declic.

Avertissement
Open/Close
H165. Solutions de mobilité dans un parc de loisirs Imprimer Envoyer
H. Graphes et circuits

calculator_edit.png  

N attractions sont disséminées dans un vaste parc de loisirs. Le réseau de voies piétonnes qui les relie entre elles est conçu de  sorte que pour aller de n’importe quelle attraction n°i à une autre attraction n°j, ou bien il y a une voie directe désignée par (i,j) ou bien on passe par une attraction intermédiaire n° k en empruntant la voie (i,k) puis la voie (k,j).On se fixe également pour contrainte qu’il y a au maximum d voies qui partent de chaque attraction. Sur chaque voie on peut marcher dans les deux sens si bien que h165  i ≠ j, (i,j) ≡ (j,i).

Q₁ N = 8. Déterminer les valeurs de d qui rendent possible la construction d’un tel réseau et donner la représentation de ce réseau pour la plus petite valeur possible de d.

Q₂ Même question avec N = 16.



Ce problème a été posé au printemps 1991 au Tournoi des Villes (niveau Senior A). La solution officielle (en anglais) a été établie par pdfAndy Liu (problèmiste bien connu et très prolixe) et donne les réponses d = 3 à Q1 et d=5 à Q2 selon l'hypothèse que les voies pour aller d'une attraction à une autre peuvent se croiser.Il démontre par la même occasion que ces deux valeurs de d sont les plus peites possibles.
pdfThérèse Eveilleau,pdfRémi Planche,pdfDaniel Collignon,pdfJean Nicot,pdfLouis Rogliano ont obtenu tout ou partie de ces résultats avec les mêmes hypothèses. pdfJean Louis Legrand a traité le problème en considérant que les voies ne se croisent pas.

 
RSS 2.0 Our site is valid CSS Our site is valid XHTML 1.0 Transitional