Small Fonts Default Fonts Large Fonts

Plus de 2000 récréations et problèmes mathématiques !

Ce site a été créé en souvenir de DIOPHANTE, mathématicien grec, qui nous a laissé de remarquables ouvrages d'arithmétique. L'objectif est de constituer une vaste bibliothèque de problèmes mathématiques avec les énoncés et les solutions classés par thèmes et selon leur niveau de difficulté et de proposer chaque mois plusieurs problèmes à la sagacité des lecteurs qui ont toute latitude pour envoyer leurs réponses.

Avertissement

Tous les problèmes sont identifiés par un niveau de difficulté :

Très facile

Facile

Moyen

Difficile

Très difficile

Variable

 

D'autre part, les problèmes se traitent généralement à la main et sont alors repérés par l'icône

 

Pour faciliter leur résolution, l'ordinateur peut être utile. Dans ce cas, vous verrez apparaître aussi cette icône

 

Quand l'ordinateur est indispensable, l'icône figure seule.

 

Pour avoir accès aux solutions de chaque problème, cliquez sur solution.

 

Les figures et les graphes ont été réalisés grâce au logiciel Declic.

Avertissement
Open/Close
D242. Les trésors cachés du corsaire Imprimer Envoyer
D2. Géométrie plane : autres problèmes
calculator_edit.png  

En 1658, lors de l’une de ses expéditions vers le Nouveau Continent, le célèbre corsaire Nicolas Gargot de la Rochette dit Jambe-de-Bois a caché cinq trésors dans une petite île au sud de Terre-Neuve. Il a laissé le message suivant accompagné d’un croquis approximatif:

  • - Neuf rochers P, Q, R, T, U, V, W, X et Y situés en bord de mer sont sur la circonférence d’un même cercle. P et Q ont même longitude, le premier nommé étant le plus au nord. Vous trouverez le premier trésor au centre de gravité du triangle dont les sommets sont les orthocentres des triangles PQR, TUV et WXY.
  • - De la grande épinette noire E qui est à l’ouest de PQ et fait un triangle acutangle avec P et Q tel que PE < QE, parcourez en ligne droite la distance EP. Arrivé en P, vous tournez à gauche d’un angle droit et vous parcourez la moitié de la distance EP pour atteindre un point P’. Vous revenez en E et vous parcourez en ligne droite la distance EQ. Arrivé en Q, vous tournez à droite d’un angle droit et vous parcourez la moitié de la distance EQ pour atteindre un point Q’. Le deuxième trésor est au milieu du segment P’Q’.
  • - Les trois derniers trésors (les plus beaux) sont au pied d’un hêtre, d’un bouleau et d’un sapin baumier respectivement situés à l’orthocentre H, au centre O du cercle circonscrit et au centre I du cercle inscrit relatifs au triangle PQE (a).

Trois cent cinquante ans plus tard, des chercheurs de trésors qui ont découvert le message débarquent sur l’île mais sur le croquis seuls les rochers P et Q sont parfaitement identifiés. Les sept autres rochers sont toujours là mais leur désignation sur le croquis est devenue illisible. Par ailleurs tous les arbres mentionnés par le corsaire ont disparu. Tout dépités devant la disparition de la plupart des repères, nos chercheurs de trésors quittent l’île les mains vides après avoir creusé au hasard un grand nombre de trous. Démontrez qu’à leur place vous auriez pu embarquer les cinq trésors sans être obligé de jouer le sapeur Camember.

(a) Le corsaire avait ajouté cet alinéa en tout petits caractères au bas du message : pour la beauté des propriétés géométriques de mon croquis, je précise que les cinq points P,H,I,O,Q sont situés sur un même arc de cercle et les quatre angles sous lesquels de l’épinette E vous pouvez voir le rocher P, le hêtre H, le sapin baumier I, le bouleau O et le rocher Q pris deux à deux dans cet ordre sont tous égaux entre eux…


 
RSS 2.0 Our site is valid CSS Our site is valid XHTML 1.0 Transitional