Small Fonts Default Fonts Large Fonts

Plus de 2500 récréations et problèmes mathématiques !

Ce site a été créé en souvenir de DIOPHANTE, mathématicien grec, qui nous a laissé de remarquables ouvrages d'arithmétique. L'objectif est de constituer une vaste bibliothèque de problèmes mathématiques avec les énoncés et les solutions classés par thèmes et selon leur niveau de difficulté et de proposer chaque mois plusieurs problèmes à la sagacité des lecteurs qui ont toute latitude pour envoyer leurs réponses.

Avertissement

Tous les problèmes sont identifiés par un niveau de difficulté :

Très facile

Facile

Moyen

Difficile

Très difficile

Variable

 

D'autre part, les problèmes se traitent généralement à la main et sont alors repérés par l'icône

 

Pour faciliter leur résolution, l'ordinateur peut être utile. Dans ce cas, vous verrez apparaître aussi cette icône

 

Quand l'ordinateur est indispensable, l'icône figure seule.

 

Pour avoir accès aux solutions de chaque problème, cliquez sur solution.

 

Les figures et les graphes ont été réalisés grâce au logiciel Declic.

Avertissement
Open/Close
G132. Promenade sur le globe terrestre Imprimer Envoyer
G1. Calcul des probabilités

calculator_edit.png  

Q1 J’ai sur mon bureau un globe terrestre assimilé à une sphère parfaite de rayon R . Je choisis n points au hasard* sur le globe. Quelle est la probabilité pour qu’ils soient tous situés sur l’hémisphère Nord ?


Q2 Je choisis neuf points au hasard* sur le globe. Quelle est la probabilité pour qu’au moins six d’entre eux soient situés sur le même hémisphère (i.e. tous du même côté par rapport à un plan passant par le centre de la sphère et coupant celle-ci selon un grand cercle) ?


Q3 Je choisis k points au hasard* sur le globe , k entier fixé à l’avance, et je constate en répétant l’expérience un grand nombre de fois que la probabilité qu’ils soient tous situés sur le même hémisphère  est égale à 1/2. Que vaut k ?


Q4 Je fais l’expérience qui consiste à choisir un point au hasard* sur le globe, puis un deuxième, puis un troisième...puis un k-ième, et je m’arrête quand le dernier point numéroté k+1 n’est plus dans le même hémisphère que les k autres précédents. Si je renouvelle cette même expérience un très grand nombre de fois, quel est le nombre moyen de points qu'a nécessité chaque expérience ?


*Questions subsidiaires : pour choisir un point au hasard sur le globe, on considère une répartition de probabilité proportionnelle aux surfaces. Pour ce faire, je consulte une table de nombres de hasard qui me donne successivement un nombre L appelé longitude, exprimé en degrés, minutes et secondes et compris entre -180° et +180° et un nombre l appelé latitude également exprimé en degrés, minutes et secondes et compris entre – 90° et +90 Je reporte sur le globe le point M de longitude L et de latitude l. Le point M est-il réellement choisi selon une loi de répartition de probabilité proportionnelle aux surfaces ? Si oui, pourquoi ? Sinon, comment faire ?


Fabien Gigante et Jean Moreau de Saint Martin ont résolu le problème.

 
RSS 2.0 Our site is valid CSS Our site is valid XHTML 1.0 Transitional