Small Fonts Default Fonts Large Fonts

Plus de 2000 récréations et problèmes mathématiques !

Ce site a été créé en souvenir de DIOPHANTE, mathématicien grec, qui nous a laissé de remarquables ouvrages d'arithmétique. L'objectif est de constituer une vaste bibliothèque de problèmes mathématiques avec les énoncés et les solutions classés par thèmes et selon leur niveau de difficulté et de proposer chaque mois plusieurs problèmes à la sagacité des lecteurs qui ont toute latitude pour envoyer leurs réponses.

Avertissement

Tous les problèmes sont identifiés par un niveau de difficulté :

Très facile

Facile

Moyen

Difficile

Très difficile

Variable

 

D'autre part, les problèmes se traitent généralement à la main et sont alors repérés par l'icône

 

Pour faciliter leur résolution, l'ordinateur peut être utile. Dans ce cas, vous verrez apparaître aussi cette icône

 

Quand l'ordinateur est indispensable, l'icône figure seule.

 

Pour avoir accès aux solutions de chaque problème, cliquez sur solution.

 

Les figures et les graphes ont été réalisés grâce au logiciel Declic.

Avertissement
Open/Close
A127. Le nombre mystérieux Imprimer Envoyer
A. Arithmetique et algèbre - A1. Pot pourri
calculator_edit.png  
En présence de Théophile pris comme témoin, Diophante présente à Hippolyte la grille ci-dessous qui contient 49 nombres entiers et lui donne sept pièces de monnaie qui ont chacune la taille d'une case de la grille. Il lui demande de choisir un nombre quelconque de la grille et de le recouvrir avec une première pièce de monnaie puis de choisir un deuxième nombre qui n'appartient pas à la même rangée et à la même colonne que le nombre précédemment choisi avant de le recouvrir avec une deuxième pièce de monnaie. Et ainsi de suite, Hippolyte est invité à choisir au total sept nombres tels qu'aucun d'eux ne se trouve dans les mêmes rangées et colonnes que les autres et à les recouvrir tous les sept par les pièces de monnaie.


Avant même qu'Hippolyte n'ait commencé le choix des sept nombres, Diophante lui prédit qu'il connaît d'avance la somme des nombres qu'Hippolyte va choisir et qui seront cachés par les sept pièces de monnaie. Pour l'en convaincre à l'abri du regard d'Hippolyte, il écrit cette somme sur une feuille de papier qu'il donne à Théophile. Hippolyte fait ses choix et c'est Théophile qui est chargé de retourner les sept pièces de monnaie pour faire l'addition des  nombres cachés. Diophante avait dit vrai. Les deux nombres coïncident. Est-ce l'effet du hasard pur favorable à Diophante ? Sinon comment Diophante a-t-il fait et quel est le nombre mystérieux qu'il a écrit sur le papier confié à Théophile. 
Source : d'après Martin Gardner (Math'Circus)

 


 
RSS 2.0 Our site is valid CSS Our site is valid XHTML 1.0 Transitional