Small Fonts Default Fonts Large Fonts

Plus de 2500 récréations et problèmes mathématiques !

Ce site a été créé en souvenir de DIOPHANTE, mathématicien grec, qui nous a laissé de remarquables ouvrages d'arithmétique. L'objectif est de constituer une vaste bibliothèque de problèmes mathématiques avec les énoncés et les solutions classés par thèmes et selon leur niveau de difficulté et de proposer chaque mois plusieurs problèmes à la sagacité des lecteurs qui ont toute latitude pour envoyer leurs réponses.

Avertissement

Tous les problèmes sont identifiés par un niveau de difficulté :

Très facile

Facile

Moyen

Difficile

Très difficile

Variable

 

D'autre part, les problèmes se traitent généralement à la main et sont alors repérés par l'icône

 

Pour faciliter leur résolution, l'ordinateur peut être utile. Dans ce cas, vous verrez apparaître aussi cette icône

 

Quand l'ordinateur est indispensable, l'icône figure seule.

 

Pour avoir accès aux solutions de chaque problème, cliquez sur solution.

 

Les figures et les graphes ont été réalisés grâce au logiciel Declic.

Avertissement
Open/Close
A1711. Une vraie chinoiserie (1) Imprimer Envoyer
A. Arithmetique et algèbre - A1. Pot pourri

calculator_edit.png computer.png  

On considère les k entiers relatifs a1, a2,...,ak ≥– 1 tels que a1 + a2 + ... + ak = k.

Déterminer les valeurs minimales et maximales de P = (a1 + a2).(a2 + a3)...(ak-1 + ak).(ak + a1) dans les cas suivants :

Q1 k est impair et prend successivement les valeurs 3,5,7,9.
Pour les plus courageux, traiter le cas général k = 2p + 1.

Q2 k est pair et prend successivement les valeurs 4,6,8,10.
Pour les plus courageux, traiter le cas général k = 2p.

(1)Source : Olympiades de mathématiques 2019 en Chine.




pdfPaul Voyer,pdfMichel Boulant,pdfPierre Henri Palmade,pdfDaniel Collignon et pdfDiophante ont traité tout ou partie du problème.
Nota: ce problème est une variante du premier problème des Olympiades de mathématiques 2019 en Chine disponible à l'adresse suivante de l'AoPS: https://artofproblemsolving.com/community/c6h1738323p11293503

Il était ainsi libellé:image007
Le problème était donc posé pour la seule valeur k = 5 mais les commentaires sur le forum de l'AoPS laissaient entendre qu'il existait des formules générales donnant P en fonction de la parité de k.
Avec les premières valeurs de k, il semble que des formules générales puissent être établies. Mais dès qu'on retient des valeurs supérieures, ces formules ne sont plus pertinentes.Tout au plus on peut émettre des hypothèses sur le distribution des ai comme l'ont fait Paul Voyer et Michel Boulant.

 
RSS 2.0 Our site is valid CSS Our site is valid XHTML 1.0 Transitional