Small Fonts Default Fonts Large Fonts

Plus de 2500 récréations et problèmes mathématiques !

Ce site a été créé en souvenir de DIOPHANTE, mathématicien grec, qui nous a laissé de remarquables ouvrages d'arithmétique. L'objectif est de constituer une vaste bibliothèque de problèmes mathématiques avec les énoncés et les solutions classés par thèmes et selon leur niveau de difficulté et de proposer chaque mois plusieurs problèmes à la sagacité des lecteurs qui ont toute latitude pour envoyer leurs réponses.

Avertissement

Tous les problèmes sont identifiés par un niveau de difficulté :

Très facile

Facile

Moyen

Difficile

Très difficile

Variable

 

D'autre part, les problèmes se traitent généralement à la main et sont alors repérés par l'icône

 

Pour faciliter leur résolution, l'ordinateur peut être utile. Dans ce cas, vous verrez apparaître aussi cette icône

 

Quand l'ordinateur est indispensable, l'icône figure seule.

 

Pour avoir accès aux solutions de chaque problème, cliquez sur solution.

 

Les figures et les graphes ont été réalisés grâce au logiciel Declic.

Avertissement
Open/Close
A1981.Les clairières de la forêt Imprimer Envoyer
A. Arithmetique et algèbre - A1. Pot pourri
calculator_edit.png  

Dans cette immense forêt, des arbres ont été plantés aux points de coordonnées x et y entières (négatives, positives ou nulles) par rapport à une origine O. Un arbre est invisible depuis cette origine si le segment qui le relie à O passe par au moins un autre arbre. On abat tous les arbres invisibles depuis l’origine. Démontrer que la forêt contient alors des clairières carrées de dimensions quelconques dont les côtés sont parallèles aux axes de coordonnées. Localiser les clairières carrées de côtés 3 et 4 situées strictement à l’intérieur du secteur défini par 0 < x < y et dont le centre est à une distance inférieure à 2011 de l’origine.



Vincent Pantaloni,Claude Felloneau,Michel Lafond,Pierre Henri Palmade,Louis Rogliano,Pierre Jullien,Antoine Verroken et Philippe Laugerat ont résolu le problème.
Jean Drabbe nous signale que la propriété de la première question est démontrée à partir d'un résultat plus général obtenu par Herzog-Stewart dans leur ouvrage "Pattern of visible and non visible lattices points".
On note que si les clairières de côté 3 qui résultent de l'abattage de 2*2 = 4 arbres sont très nombreuses dans le secteur 0 < x < y, il y a une seule clairière de côté 4 (après abattage de 9 arbres) située à une distance inférieure à 2011 de l'origine. Les clairières de côtés 5,6,...sont très éloignées de l'origine et se comptent sur les doigts d'une main comme le montrent les analyses de Vincent Pantaloni et de Jean Drabbe.Il était donc opportun de préciser que la forêt était immense.
 
RSS 2.0 Our site is valid CSS Our site is valid XHTML 1.0 Transitional