Small Fonts Default Fonts Large Fonts

Plus de 2500 récréations et problèmes mathématiques !

Ce site a été créé en souvenir de DIOPHANTE, mathématicien grec, qui nous a laissé de remarquables ouvrages d'arithmétique. L'objectif est de constituer une vaste bibliothèque de problèmes mathématiques avec les énoncés et les solutions classés par thèmes et selon leur niveau de difficulté et de proposer chaque mois plusieurs problèmes à la sagacité des lecteurs qui ont toute latitude pour envoyer leurs réponses.

Avertissement

Tous les problèmes sont identifiés par un niveau de difficulté :

Très facile

Facile

Moyen

Difficile

Très difficile

Variable

 

D'autre part, les problèmes se traitent généralement à la main et sont alors repérés par l'icône

 

Pour faciliter leur résolution, l'ordinateur peut être utile. Dans ce cas, vous verrez apparaître aussi cette icône

 

Quand l'ordinateur est indispensable, l'icône figure seule.

 

Pour avoir accès aux solutions de chaque problème, cliquez sur solution.

 

Les figures et les graphes ont été réalisés grâce au logiciel Declic.

Avertissement
Open/Close
E509. Infidélité conjugale Imprimer Envoyer
E5. Enigmes logiques
calculator_edit.png  

C’est une variante du problème très connu et maintes fois repris par les revues de récréations mathématiques et logiques des « 40 femmes infidèles » ou des « 40 cocus de Bagdad » dans lequel le 40ème jour tout se termine par le massacre de 40 femmes par leurs maris qui ont attendu ce jour pour découvrir leur infidélité.
Voici cette variante beaucoup moins sanguinaire:
« Il y a plusieurs siècles dans le village de Virtuix, le barde annonce qu’il y a des femmes infidèles. Il ajoute que tout homme trompé a le droit et le devoir de répudier sa femme et de l’envoyer avant le coucher du soleil au gynécée du chef-lieu de canton dès qu’il peut prouver sons infidélité. Tous les maris trompés disposent de 60 jours, pas un de plus, pour apporter les preuves des turpitudes de leur épouse et mettre à exécution la répudiation. Au delà de ce délai, ils ne pourront qu’adhérer à l’Association  des maris trompés. »
Il convient d’ajouter que dans le village de Virtuix où les rumeurs circulent vite :
-    chaque homme est au courant du comportement de toutes les femmes sauf de la sienne,
-    il n’y a pas de délateur,
-    tous les habitants sont légalistes et suivent les prescriptions du barde et de surcroît ils sont d’excellents logiciens.
Le lendemain matin de cette proclamation, la nouvelle circule qu’il ne s’est rien passé au coucher du soleil. Deux jours après… Trois jours après, toujours rien… « C’est incroyable, dit-on à mots à peine couverts. »
Cinquante neuf jours après, toujours rien. Soixante jours après, calme plat. Le soixante et unième jour, on enregistre 61 adhésions à l’Association des maris trompés. Pourquoi ?


 
RSS 2.0 Our site is valid CSS Our site is valid XHTML 1.0 Transitional