Small Fonts Default Fonts Large Fonts

Plus de 2500 récréations et problèmes mathématiques !

Ce site a été créé en souvenir de DIOPHANTE, mathématicien grec, qui nous a laissé de remarquables ouvrages d'arithmétique. L'objectif est de constituer une vaste bibliothèque de problèmes mathématiques avec les énoncés et les solutions classés par thèmes et selon leur niveau de difficulté et de proposer chaque mois plusieurs problèmes à la sagacité des lecteurs qui ont toute latitude pour envoyer leurs réponses.

Accueil Problèmes ouverts Problèmes ouverts
Les problèmes ouverts iront dans les archives quand ils seront résolus par les lecteurs ou quand ils seront restés plus de 4 mois en problèmes ouverts non résolus.
Problèmes ouverts
A4924-Entrelacements Imprimer Envoyer

calculator_edit.png computer.png  nouveau 

On s’intéresse aux progressions arithmétiques d’entiers strictement positifs désignées par PA1(k,p1,r1) et PA2(k,p2,r2) qui contiennent k termes  et dont les premiers termes sont respectivement p₁ et p₂ et les raisons sont respectivement r1 > 0 et r2  > 0, r1 ≠ r2, de sorte que les termes de PA1(k,p1,r1) sont respectivement divisibles par les termes de même rang de PA2(k,p2,r2).
Par exemple, les deux progressions PA1(2,6,4) qui contient les deux termes m = 6 et 6 + r1 = 10 et PA2(2,3,2) qui contient les deux termes m = 3 et 3 + r2 = 5 respectent ces conditions.
Dans les trois cas ci-après, déterminer toutes les valeurs possibles de p1 en fonction de p2.
1er cas
k = 3, r1 = 1 et r2 = 2. Application numérique : recenser  toutes les valeurs possibles de p1  ≤10000.
2ème cas
k = 4, r1 = 2 et r2 = 3. Application numérique : recenser  toutes les valeurs possibles de p1  ≤10000
3ème cas
k = 5, r1 = 2 et r2 = 3. Application numérique : recenser  toutes les valeurs possibles de p1  ≤100000



Pour envoyer vos solutions, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 
B144. A la poursuite de la bimagie Imprimer Envoyer

calculator_edit.png computer.png  nouveau 


Problème proposé par Jacques Boudier

Q1 Démontrer que l’on sait trouver au moins un entier N strictement positif qui  est la somme de deux carrés parfaits d'au moins quatre manières différentes, à savoir N = a² + b² = c² + d² = e² + f² = g² + h² avec a,b,c,d,e,f,g,h entiers distincts > 0 obéissant à la relation ab + cd  = 2(ef + gh).

Q2  On suppose qu’il existe un carré magique Cb (5x5) qui reste magique si les 25 entiers positifs distincts qu’il contient sont élevés au carré. Cb est alors appelé carré bimagique. A l’intérieur de Cb, on retient les 17 entiers repérés par les croix noires (X) qui forment une étoile bimagique Eb.
                                                              B144
Donner l’exemple d’une telle étoile dont tous les termes positifs sont inférieurs à 2020. Montrer que l’on peut compléter cette étoile avec huit entiers positifs (x) placés le long des bords  du carré (5x5)  de sorte que le carré constitué des 25 entiers soit magique.
Pour les plus courageux : est-il possible que le carré (5 x 5) ainsi obtenu soit bimagique ?



Pour envoyer vos solutions, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 


RSS 2.0 Our site is valid CSS Our site is valid XHTML 1.0 Transitional